24 ème

Clôture en apothéose pour le festival de guitare

Dernière soirée pour la dix-neuvième édition du festival international de guitare, ce samedi au Minotaure. Une semaine de concerts entre Minotaure, Greniers de l'Abbaye, Danzé, couvrant des styles très divers de cet instrument à cordes, entre les mains et les doigts d'artistes originaires du monde entier.

Rémi Jousselme et le chef d’orchestre Claude Kesmaecker

Un moment de découverte pour les Vendômois encore avec la programmation originale de la soirée de clôture, associant le guitariste Rémi Jousselme à l'Ensemble orchestral du Loir-et-Cher. Une première pour ce dernier, dirigé par Claude Kesmaecker depuis plus d'un an contrairement au guitariste rôdé à ce type d'association.
Le public a ainsi pu apprécier la technicité du musicien, la finesse du doigté et sa maîtrise instrumentale. Au milieu de cette armée de violons, violoncelles, trompettes et autres flûtes et trombones, il s'est associé à leur rythme, à moins que ce ne soit le contraire…
Un accompagnement mutuel pour un moment de musique unique, durant plus de deux heures.
Quelques courts solos ont enchanté la salle, qui s'est sagement laissée emporter par le riche plateau de plus de trente musiciens. Et par les interprétations majestueuses des compositions de Joaquin Rodrigo, telles le concerto de Aranjuez et la Fantasia para un Gentilhombre.


Claude Defresne - Nouvelle République - 18 juillet 2016

Newsletter du festival

Important : aucune des données que vous nous fournissez ne sera communiquée à des tiers à des fins commerciales et/ou publicitaires

© 2022 Guitares au Gré du Loir - Mentions légales